3 jours à Oslo – visites & infos pratiques

île Gressholmen, maison typique des fjords d’ Oslo !

Vous souhaitez découvrir Oslo et/ou la Norvège le temps d’un week-end ou d’un court séjour de 3 ou 4 jours ? Passionné de voyages, je suis partis à la découverte des capitales d’ Europe en m’intéressant à ce qui fait leur unicité, au travers des monuments et de la gastronomie. Ainsi, visiter les sites que je vous propose vous permettra de revenir de ce voyage en ayant le sentiment d’en avoir bien profiter, sans vous presser ! Tous ces lieux touristiques sont accessibles à pieds ou en navette pour profiter au maximum des charmes de la ville.

Liaison Aéroport – Oslo ? Si vous partez avec Ryan Air, vous atterrissez à l’ aéroport de Rygge, à 65 km d’ Oslo. Il vous faut donc prendre une bus pour rejoindre la capitale. Comme pour tous les aéroports, vous aurez une multitude de compagnies « shutlle »  prête à vous rendre service. A titre personnel je pourrai vous recommander la société Rygge-Ekspressen, dont vous pourrez trouver horaires, tarifs ici. Le trajet aller vous coûtera 160 NOK, soit environs 21 € avec la possibilité de payer en carte bancaire directement dans le bus. Il vous conduira au Bus terminal d’ Oslo, porte 3, près de la gare. Pour le retour à l’aéroport, le car part dès 4H du matin…donc c’est plutôt bien de pouvoir payer dans le car. Deux choses importantes à savoir, le Bus Terminal et la gare sont séparées. J’avais été habitué à ce que les deux soient réunis…donc j’ai cherché un peu au début. Pour rejoindre la gare, si besoin, et depuis le bus terminal, il vous faut prendre l’escalator (à droite des « consignes ») et filer tout droit jusqu’à la sortie située à l’étage. Vous arrivez sur une passerelle en patte d’ oie « Y »…la gare sera sur votre gauche. La deuxième chose à savoir est que les portes de l’ entrée principale du Bus Terminal ouvrent à 5H du matin. L’entrée se situe sur la passerelle précédemment citée. Alors si comme moi vous devez partir à 4H du matin, vous trouverez porte « close ». Vous pourrez accéder au bus Terminal, à pieds, par la route, en suivant Schweigaards Gate. En fait, il faut juste savoir qu’il y a deux façon d’accéder au Bus terminal, soit par l’entrée principale, soit par cette voie. De toute façon, les cartes mentionnent bien les deux endroits. Disons que ça peux juste surprendre au début et vous faire perdre du temps, surtout si vous êtes déjà en retard.

Programme et lignes métro (M), bus (B) ou Tram (T) : Contrairement aux autres destinations je ne suis pas resté la totalité de mon séjour dans la capitale. Pourquoi ? car je considère que ce qui fait la particularité d’ Oslo et de la Norvège, ce sont ses fjords. Par conséquent j’ai visité un peu la ville, passé plus de temps dans les flords d’ Oslo par la visite des îles d’ Hovedoya, Nakholmen, Lindoya et Gresshomen. Et surtout…j’ai traversé la Norvège en train, en direction de Flam, afin de voir le Fjord d’ Aurland (Aurlandsfjord) depuis le point de vue de Stegastein. Ce qui part la même occasion m’a permis de faire en train la liaison Myrdal – Flam, communément appelée la Flamsbana. Cette ligne date de 1941, vous fait traverser de nombreux tunnels creusés manuellement et monter des pentes vertigineuses. Elle est d’ailleurs la 3eme ligne la plus pentue du monde. Il s’agit donc là d’un court séjour en Norvège orienté autour des Fjords. Plan du métro d’ Oslo ici.

La citadelle d’ arkeshus (Arkeshus slott) [ligne 12 Radhusplassen (T)], Palais royal (slottet) [ ligne 13 ou 19 Slottsparken (T)], Vigiland Park (Frognerparken) [ligne 12 Frogner Station (T)]

Pour visiter les fjords, vous pourrez prendre une navette depuis Vipitangen, à 20 minute de marche depuis la gare, ou, si vous souhaitez vous y rendre en bus, celui-ci s’arrête devant ‘Jernbanetorvets Apotek’’- la pharmacie de la Gare Centrale, en face de l’entrée du centre commercial ‘’Byporten’’. Il part toute les 20 minutes et met environ 5 minute pour rejoindre Vippetangen.

Visiter les fjords depuis Vipitangen :

Ligne 92: Vippetangen – Hovedøya – Lindøya vest (Ouest) – Nakholmen
Ligne 93: Vippetangen – Bleikøya – Gressholmen – Lindøya øst (Est) – Hovedøya
Ligne 94: Vippetangen – Langøyene, seulement durant les vacances scolaires d’été (mi juin – mi août)

Un ticket pour visiter les île vous coûtera 75 NOK pour la journée, soit environs 10 € (toutes les infos ici). Ces îles sont dans la zone 1, donc inutile de prendre un ticket « toutes zones ». Ici « un plan » des lignes 92,93 et 94.

Devise : La couronne Norvégienne. 1 € = 7,4 NOK. La Norvège c’est cher ! A titre d’exemple hallucinant, un Mac do peut vous coûter 12 €, le moindre sandwich 6 €…et au top one du classement, j’ai vu des B&B (sans petit dej) à 140 € la nuit, du coté de Bergen, sur la coté Ouest de la Norvège. Attendez vous à ce que ce soit cher, en tous cas en comparaison avec les prix que nous connaissons et pour des produits similaires.

Coup de cœur ? Incontestablement Hovedoya, l’ île la plus proche d’ Oslo, à 5 minutes en navette. C’est juste magnifique !

Débutez la visite

Plus de photos ici

Ami aventurier, voyageur, baroudeur et routard, profites un max de tes voyages !  LE GLOBE TROTTEUR TE SOUHAITE BONNE ROUTE !  Anthony C.

Retrouvez également cet article sur Google+

Publicités

5 réponses à “3 jours à Oslo – visites & infos pratiques

  1. Pingback: Dépaysement et tranquilité aux fjords d’ Oslo | Globe-trotteur reporter·

  2. Bonjour,
    Merci pour les infos intéressantes concernant votre voyage ! Mais je me demandais comment vous aviez pu aller jusque Flam, puis revenir à Oslo en trois jours (parce que c’est un peu près 8h de train jusque là, non ?). Vous avez dormi à Flam ? Est-ce que cela vaut le coup de passer autant de temps dans le train sur trois jours à Oslo ? Merci !
    Thibaut

    • Bonjour Thibaut,

      La remarque est intéressante. J’ai optimisé mon temps en prenant le train de nuit à Oslo…ce qui m’a permis de gagner du temps pour visiter Flam et économiser de l’argent en dormant dans le train. C’était pour moi le meilleur moyen d’associer visite et économies sans perdre trop de temps. Finalement, je n’ai pas perdu de temps puisque le temps passé dans le train correspondait au temps que j’aurai passé à l’hôtel ou dans tout autre hébergement. Finalement, j’ai pris un train à Oslo vers 23h pour arriver en avance à Myrdal dans la matinée. Ainsi, j’ai optimisé mon temps sur Oslo (jusqu’au départ du train 23h) et gagné du temps sur ma journée à Flam en arrivant de bonheur à Myrdal. La seule contrepartie à cette opération est le confort du train qui ne vaudra jamais la souplesse d’un bon lit…mais je garde un souvenir mémorable de cette aventure! En plus, les contrôleurs m’ont vraiment étonné par leur attention. Me réveiller pour m’ avertir que je serai bientôt arrivé…je crois que je n’ai jamais vu ça en France. De plus, on vous fournit appui tête, couverture etc! Le service de nuit est irréprochable! Par contre , attention aux températures. Je revois encore le thermomètre du train indiquant 4°C alors que j’étais quelques jours avant à Rome sous 38°C. La diversité des paysages et des climats…c’est ça aussi la magie de l’ Europe! Au plaisir.

      • Ah super pour les infos, je n’y avais pas pensé mais c’est vrai que dormir dans le train est une bonne option point de vue temps et porte-monnaie ! Bien joué ! 🙂 Il me reste donc à convaincre ma copine de passer une nuit dans un train plutôt que dans un lit bien souple 🙂

      • Autre astuce que j’ai trouvé à Oslo pour ne pas me balader toutes mes valises à Flam : prendre une consigne à la gare d’Oslo! Tu stocks tes affaires dans un coffre de rangement que tu trouveras au niveau de la gare routière (collée à la gare) en libre service. Tu payes à l’heure, ce qui te permet de faire l’aller et retour à flam avec juste un sac à dos pour la journée…sans avoir à prendre un hôtel pour stocker tes valises. C’est un moyen très économique.Tu pars sur un forfait de départ, genre 6h…et tu payes en fonction pour maintenir le casier fermé durant cette période. Et si tu dépasses, ton casier reste qd même fermé mais tu dois rajouter la monnaie pour récupérer tes affaires. Tes affaires sont en sûreté quoi qu’il arrive!

        Les arguments choc pour convaincre ta copine :
        – Etre au chaud durant le voyage, aller au cœur de la Norvège, voir des paysages à couper le souffle, à deux au milieu de nul part, aventure en amoureux…

        A éviter pour revenir tout seul :
        – pas de sèche cheveux ni de douche dans le train : il faudra faire avec des lingettes, 4°C le matin, l’attente à Myrdal

        Aller bon voyage a tous les deux, je suis convaincu que ce sera super. Mais ne partez pas sans avoir visiter les fjords d’oslo. J’ai eu un gros coup de coeur pour Hovedoya…l’archipel est vraiment à faire!

        Au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s