La Réunion, île de passion !

Ile de la Réunion : Au cours d’une randonnée entre Cap Noir et la Roche Verre Bouteille…

La Réunion, île de passion ? Un titre que j’aime particulièrement car il résume mon attachement à cette île. Passion pour les fruits exotiques qu’elle produit, pour mes meilleurs amis qui sont là-bas et que j’adore. Elle est également un endroit passionnant  pour tous ceux qui adore le trek, la nature et les grands espaces naturels. Elle est donc un lieu magique pour assouvir ma passion pour la rando ! Mer, montagne, volcan…tout ça sur un seul département. L’île de la Réunion est un concentré incroyable de paysages ! Cet article parlera donc de mes deux premiers voyages là-bas, ceux de 2007 et 2011, en attendant le prochain, prévu dans quelques mois, dont l’objectif sera de compléter ma connaissance de l’île, mais cette fois autrement, d’une manière différente et originale, en essayant de me rapprocher un peu plus de la population locale, en entrant encore un peu plus dans les cirques et en  visitant l’île autrement, par les eaux vives par exemple. Un moyen original de visiter l’ île autrement en y associant mon goût pour le rafting et la photographie !

Lagon à Saint-Gilles-Les-Bains, île de la Réunion

L’ île de la Réunion est un département d’outre-mer du sud-ouest de l’océan Indien. Sa préfecture est Saint-Denis, la plus grande ville avec environs 160 000 habitants (population totale :  833 000 habitants). Elle est située dans l’archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l’est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud-ouest de l’île Maurice, terre la plus proche. Bénéficiant d’un climat tropical et située sur la route des cyclones, elle présente un relief escarpé travaillé par une érosion très marquée. Elle culmine à 3 071 mètres d’altitude au sommet du piton des Neiges, qui se tient au carrefour des trois cirques Mafate, Cilaos et Salazie. Elle abrite par ailleurs l’un des volcans les plus actifs du monde : le piton de la Fournaise, entré en éruption pour la dernière fois en 2007. Vivre sur l’île, c’est vivre au rythme de celle-ci. Pour faire le parallèle avec la rando, c’est s’assurer d’être au point d’arrivée avant 11h avant que les nuages ne s’engouffrent dans les cirques et tenir compte du coin de l’ île afin d’anticiper sur les conditions climatiques. Pour être très schématique, et vu le relief accidenté de l’île, nous pouvons découper l’île en deux, avec à l’est ce qu’on appelle la côte au vent (vent, pluies abondantes, végétation luxuriante) et à l’ouest  ce qu’on appelle la côte sous le vent (peu de vent, région plutôt sèche, moins de végétation). Par conséquent, les centres d’intérêts diffèrent selon les zones : Fôret & végétation à l’est, plages et soleil à l’ Ouest, Côte sauvage et Volcan au Sud, les cirques au centre.

Dans les vidéos suivantes, j’ai compilé des heures d’enregistrement pour vous donner une vision de la géographie dans différentes régions de l’île. Vous découvrirez  l’ouest, l’est et le sud de l’ île, ainsi que  des commentaires, notamment sur les randonnées incontournables à réaliser dans chaque région. Rien sur le nord car il s’agit d’un des poumons économiques de l’ île où siège sa préfecture Saint-Denis.

Les points de vue dans l’ ouest de l’ île :

A proximité du Port, vous pourrez faire une petite rando sympa de 2H, sans difficulté physique, le sentier du Cap Noir et de la  Roche Vert-bouteille. Le départ se situe à Dos-d’âne, un petit village perché à 1000 mètre au dessus de La Possession. Vous aurez une superbe vue sur le cirque de Mafate ainsi que sur la rivière de galets !!! La vue est saisissante ! et si vous regardez bien à mi hauteur des falaises, vous distinguerez la canalisation des orangers qui est un autre sentier, pas très physique non plus, d’une durée de 3h…mais attention au vertige ! Suivez donc Cap noir, et après quelques montées d’échelles, vous arrivez à Roche Vert-Bouteille, qui est un point de vue qui culmine sur la côte ! Vous pourrez observer la ville d’en haut, superbe vue ! Cette randonnée est donc une belle sortie, qui en plus est aussi un point de départ pour la Roche Écrite, point de vue qui culmine à 2276 mètres ! Superbe randonnée durant laquelle vous traverserez tantôt de la fôret, tantôt des zones désertes. Attention, il n’y pas de barrière de protection, donc à l’arrivée vous serez en contact avec le vide ! Mais quelle vue époustouflante sur Mafate, vous ne regretterez pas l’effort ! et si la Roche écrite vous a plu, alors partez pour le Grand bénare (2898 mètres), troisième plus haut sommet de l’île, donnant sur Mafate et Cilaos. C’est trois sommets sont des incontournables de l’ouest, auxquels pourrait s’ajouter la fenêtre des Makes, à proximité de Saint-Louis, qui vous offre une belle vue panoramique sur Cilaos.

Vous ne pouvez pas non plus aller dans cette région sans passer au Maido. Ce piton culmine à 2203 mètres. Comme tous les points de vue de  l’ île, il offre un panorama magnifique, ici sur le cirque de Mafate, à condition d’y être avant la montée des nuages ! Soyez y avant 11h ! Sinon, ce n’est pas perdu, vous pourrez toujours contempler ce magnifique tapis que forme les nuages. Le sol se retrouvant juste au niveau des nuages, vous aurez l’impression de pouvoir marcher dessus comme si le sol se prolongeait sous vos pieds ! Beau spectacle également ! Le Maido, c’est également un point de départ pour de nombreuses randonnées dans les cirques.

L’ ouest de l’ île est donc la zone la plus convoitée, notamment la station balnéaire de Saint-Gilles-les-Bains, située à proximité immédiate du lagon ! Il fait chaud, la plage est belle, il y a le lagon et l’eau à bonne température…donc c’est cher. Eh oui, tout à un prix !

Les points de vue dans le sud de l’ île :

Immanquable, le volcan et le rempart du Tremblet, un village de la commune de Saint-Phillipe. Sur le site du volcan, vous pourrez observer dans la plaine des sables un paysage quasi lunaire. Depuis l’enclos, vous aurez une vue imprenable sur le volcan et ses anciennes coulées de laves que vous pourrez d’ailleurs observer de prêt au Tremblet. Un point de vue est conçu exprès. Je ne sais pas ce qui est le plus impressionnant, est-ce de se retrouver à côté d’une gigantesque coulée de lave ou alors sentir encore la chaleur de la dernière éruption (2007) ? Profitez-en pour aller voir l’église de Sainte Rose, non détruite pendant l’éruption. Les plus croyants parlerons de miracle !

Dans tous les cas, cette région à son charme. Elle est sauvage avec une mer plutôt agitée. Elle est également un passage obligatoire pour rentrer dans les cirques par Cilaos qui est, à la fois le nom d’un des trois cirques et le village qui constitue son point d’entrée. Un village typique de la Réunion avec ses cases Créoles. A découvrir ! Cilaos est également un point d’entrée pour monter au piton de neiges, le point culminant de l’ île (3070 mètres). Alors autant vous dire que c’est du sport, mais quelle aventure ! La « coutume » veut que cette montée se fasse sur deux jours afin de pouvoir observer le lendemain matin le lever du soleil au point culminant de l’ île. Une première journée de montée pour aller jusqu’au refuge du Belouve où vous pourrez être logé confortablement et faire de belles rencontres autour d’un carry et d’un vin chaud, puis départ souvent le lendemain très tôt vers 3h du matin, lampe torche sur la tête pour se repérer et commencer à monter le Piton ! Comptez 3 bonnes heures de marche supplémentaires dans le noir ! Cette randonnée est également une incontournable, plutôt physique…mais le jeu en vaut la chandelle ! Le lever du soleil à un caractère magique car tout doucement, l’ île se réveille et les couleurs prennent forme ! Le Piton est donc un incontournable du sud de l’ île.

Les points de vue dans l’est de l’ île :

Le trou de fer, il fait partie des incontournables ! L’accès au point de vue est relativement aisé. Superbe cascade que vous pourrez admirer de loin malheureusement car son accès est impossible. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un vaste « trou » au cœur de l’île, dans lequel se déverse une cascade. Il n’y a pas d’accès pour s’en approcher. Vous traverserez donc une forêt humide et luxuriante dans le cirque de Salazie , et parfois des chemins de boue, résultat d’une pluie abondante et d’une exposition importante au vent dans cette partie de l’ île. Salazie se visite très bien en voiture.

Cadeau, je vous offre un beau lever de soleil au sommet du piton !

Plus de photos ici

Ami aventurier, voyageur, baroudeur et routard, profites un max de tes voyages !  LE GLOBE TROTTEUR TE SOUHAITE BONNE ROUTE ! Anthony C.

Publicités

2 réponses à “La Réunion, île de passion !

    • Bonjour Guillaume,

      Merci pour ton commentaire, c’est la passion qui parle ! T’es déjà passé par certains de ces endroits ? Au plaisir. Anthony

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s